Focke-Wulf Fw 190A-5: BMW Power

Focke-Wulf Fw 190A-5: BMW Power

Maj (then) Josef ‘Pips’ Priller leaves his lovely BMW 327/55 Sport-Cabriolet to mount his even more lovely BMW 801 powered “Black 13” Fw 190A-5. Lille-Vendeville mid 1943, methinks.

Advertisements

18 thoughts on “Focke-Wulf Fw 190A-5: BMW Power

  1. Pingback: Pseudo-Messerchmitt Bf 109G: Ludicrous Fiction | The Dreamy Dodo

  2. Pingback: Pseudo-Messerschmitt Bf 109G: Ludicrous Fiction | The Dreamy Dodo

      • That’s what the knowledgeable person wrote me.

        If you like Spitfires you have to take a quick look at my blog and find out how it all started.

        It’s much more than Spitfires.

      • J’ai ma réponse.

        Ce blogue sur cette escadrille de Spitfires a son origine à cause de mon blogue sur le 23 Squadron RAF.

        http://no23squadron.wordpress.com/

        Un pilote de Mosquito canadien-français faisait partie de cette escadrille. J’ai donc crée ce blogue, puis ensuite celui du RCAF 403 Squadron, suite à ma rencontre fortuite avec Greg Bell dont le grand-père avait été un pilote de Spitfire.

        Greg avait les albums-photos et le logbook. Je ne pouvais résister à la tentation d’écrire sur son grand-père avec sa permission. Greg a tout partagé.

        Puis d’autres blogues ont été créés à partir de ce que des lecteurs et des lectrices partageaient avec moi.

        J’écris beaucoup, mais j’aime surtout partager mes découvertes comme toi.

      • J’écris sur des soldats, des marins et des aviateurs dont les livres d’histoire ne parlent jamais.

        Moi j’en parle… un peu abondamment par contre.

        Je rencontre toutes les semaines un vétéran d’une escadrille de bombardiers, c’est le 425 Les Alouettes.

        Eh oui! Une autre blogue crée en 2010 suite à la rencontre inopinée d’un autre vétéran dont je n’ai jamais parlé. Il m’avait utilisé pour sa petite gloire personnelle.

        Cette rencontre malheureuse dans un sens fut le point de départ de ce blogue.

        http://425alouette.wordpress.com/

        Voici un des derniers billets fort intéressant d’une rencontre virtuelle faite en juin dernier.

        http://425alouette.wordpress.com/2014/06/25/rencontre-avec-jacques-morin-23-juin-2014/

        J’ai traduit pour Sharon qui ne lit pas le français.

        http://425alouette.wordpress.com/2014/07/01/lest-we-forget/

        J’ai appris depuis 2010 que des vétérans inventent des histoires pour se faire valoir. C’est celui que je rencontre toutes les semaines qui me l’a confirmé. Il s’amusait à les laisser parler puis il les démasquait gentiment.

        Une anecdote racontée était celle d’un mécanicien qui s’était fait photographier en uniforme de pilote. Il avait envoyé la photo à sa petite amie. Ce mécanicien venait de la même ville que mon vétéran. Il avait ainsi découvert le subterfuge après la guerre. Il n’en jamais parlé à personne.

      • Ça me console de voir que je ne suis pas le seul à avoir été berné par un vétéran.

        Cette histoire ne se raconte pas tellement elle est incroyable.

  3. Pingback: Focke-Wulf Fw 190 A-2: The Pilots’ Esperanto (II). | The Dreamy Dodo

  4. Pingback: Focke-Wulf Fw 190A-2: The Pilots’ Esperanto (II). | The Dreamy Dodo

  5. Pingback: Focke-Wulf Fw 190: Fields of Defeat. | The Dreamy Dodo

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s